Réflexions

Le courage en Shiatsu

Le courage en Shiatsu

La définition du courage est très variable selon les époques, les sociétés et les cultures mais dans cet article nous nous intéressons au courage dans notre art du Shiatsu. Faut-il du courage pour pratiquer le Shiatsu ? Existe-t-il un courage du praticien et un...

Principe : Omote-Ura「表-裏」

Principe : Omote-Ura「表-裏」

Tout le monde connait le Yin et le Yang, ces deux frères jumeaux aussi complémentaires qu'ils sont opposés. L'un est plus chaud, l'autre est plus dense ; le premier est plus clair le second est plus profond. Si l'on connait souvent ces comparaisons qui ont trait à la...

Le pot noirci

Le pot noirci

Un traumatisme peut survenir soit par des événements destructeurs soudains et violents, soit par un processus graduel d’érosion. Les deux peuvent être dévastateurs, mais les deux peuvent être empêchés et soulagés. Il n’est jamais trop tard et il n’y a pas de cas...

La notion de temps en Shiatsu

La notion de temps en Shiatsu

Que ce soit pour apprendre, ressentir, étudier ou pratiquer le Shiatsu, la notion de temps est un facteur indispensable que l'on ne peut compresser. C’est le cas de toutes les Voies (Do), qu’elles soient thérapeutiques, artistiques ou martiales. Car l’Asie nous...

Résultats du sondage : Shiatsu et cancer

Résultats du sondage : Shiatsu et cancer

L’année dernière j’avais lancé un sondage avec l’aide de Fernando Cabo, sur la perception que les praticiens et les écoles de Shiatsu se font d’un certain nombre de sujets. Nous avions fait ce sondage en français, en anglais, en espagnol, en italien et en portugais....

Les bases du Shiatsu se trouvent dans le corps

Les bases du Shiatsu se trouvent dans le corps

L’étude du Shiatsu est une vaste entreprise qui nécessite des années et bien souvent le cursus standard en 3 ou 4 ans n’y suffit pas. Nombre d’étudiants, dont je fus, en font une seconde, parfois une troisième école afin de compléter leur cursus. Cette démarche est...

Le Shiatsu et la mort

Le Shiatsu et la mort

S’il y a bien un gros mot qui choque et qui fait peur dans nos sociétés contemporaines, ce ne sont ni les jurons de l’argot, ni les mots issus de la pornographie, mais bel et bien le mot « mort ». Rien qu’à l’entendre ou à le lire la plupart des gens...